Contactez-nous : 02 31 26 01 30|plaseco@plaseco.fr
Accueil/Blog/Les bancs urbains de la ville de Vienne en plastique recyclé

Les bancs urbains de la ville de Vienne en plastique recyclé

La ville de Vienne travaille depuis de nombreuses années avec l’entreprise Plas Eco pour la fourniture de mobiliers de type banc urbain et fauteuil.

Le jardin de ville, un projet d’aménagement urbain d’envergure

En 2011, la commune de Vienne a décidé de renouveler l’intégralité du mobilier urbain du jardin de ville : remplacement de tous les bancs, corbeilles du site (plus de 80 bancs et une trentaine de corbeilles). Madame DESESTRET, conseillère municipale en charge des espaces publics et des marchés publics et Monsieur BOUVIER, responsable du service des espaces verts, nous expliquent comment ils ont établi leur cahier des charges pour la procédure de marché public.

« Dans un premier temps nous avons sollicité les foyers de personnes âgées situés dans les alentours du jardin de ville. En effet, les usagers du jardin public sont en majorité des personnes âgées. Ils sont les principaux utilisateurs/utilisatrices des bancs urbains. Les foyers de personnes âgées ont donc été consultés pour connaître leurs critères de sélection :

  • Les bancs devaient être fermés sur la partie dorsale pour éviter à la fois que le sac à main ne tombe et d’avoir des courants d’air dans le dos.
  • Ils devaient avoir des hauteurs suffisantes pour se relever sans difficultés.
  • Les bancs devaient être équipés d’accoudoirs.
  • Ils devaient être confortables.

Nous avons ajouté à ces critères des éléments esthétiques. Il fallait absolument que les mobiliers sélectionnés puissent s’intégrer dans la typologie du jardin. C’est un jardin historique et une vitrine pour la ville de Vienne du fait de sa localisation à l’entrée de la ville et à proximité de l’office du tourisme. Le Jardin de ville est un des fleurons de notre commune. C’est un parc qui a été promu parc régional. Nous tenions donc à ce que la composition du jardin soit élaborée. Ainsi la couleur devait être bois ou similaire.

Il y avait aussi des critères techniques et de résistance : les visseries inox, la résistance aux incendies… Un élément important aussi est le fait qu’ils puissent être réparés au cas où avec la fourniture de lattes et de visserie.

On a rassemblé tous ces critères dans un cahier des charges, plusieurs prestataires ont répondu. On a composé un jury de sélection avec les différents mobiliers proposés et c’est celui de Plas Eco (Réf. 300.XXL.AC) qui a été retenu à la fois par rapport à son ergonomie, son esthétisme, ses critères de résistance ».

L’absence d’entretien, un autre effet positif des bancs urbains Plas Eco

« Historiquement la ville de Vienne proposait des bancs en bois qui nécessitent un entretien régulier. Il faut les peindre ou les lasurer régulièrement : tous les 2 à 3 ans. On avait des pourritures sur les lames. Il y avait aussi un problème de résistance mécanique liée aux planches. Cela nous est arrivé de retrouver des planches coupées.

Avec les bancs urbains Plas Eco, il est plus aisé de retirer les dégradations de type graffiti que sur du bois ou sur de la peinture. Les graffitis ne tiennent pas sur le mobilier urbain en plastique recyclé. Ils se nettoient facilement avec des lingettes adaptées ou un micro-ponçage. De plus ils ne nécessitent aucun entretien de peinture ou de renouvellement de peinture. »

Des usagers satisfaits des bancs urbains

« Les personnes âgées ont bien accueilli ce mobilier. Elles le trouvent confortable et il répond à leurs critères.

Nous sommes satisfaits. Par la suite, nous avons poursuiv